Discussion: Je viens de finir ...
Afficher un message
Vieux 03/01/2007, 22h03   #44
tfoth
Gif Master
 
Avatar de tfoth
 
Date d'inscription: 10/2002
Localisation: Vernon
Messages: 6 613
tfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de luitfoth peut être fier de lui
Envoyer un message via ICQ à tfoth Envoyer un message via MSN à tfoth Envoyer un message via Yahoo à tfoth
Derniers jeux finis :

Super Princess Peach sur DS : tout récolté, ridiculement simple et linéaire, d'un fun très limité... L'idée de base est super sympa, très bien appliquée au niveau des ennemis, mais entre les vies et les sauvegardes illimitées, la présence de coeurs quand on se fait toucher, un pouvoir pour voler dès qu'on loupe une plate-forme, un autre pour regagner la vie, et un dernier pour récupérer la jauge de pouvoirs... bah on doit mourir 4 fois dans le jeu, aussi excitant qu'enfiler une paire de chaussons (quoi que... des chaussons bien chauds quand on vient de louper son bus sous une pluie battante )... Si on ajoute à cela un style graphique mignon mais à la finalisation à peine digne d'une GBA, on obtient un jeu très moyen, dont seules les musiques entraînantes sauvent le joueur de l'ennui.

Metroid Zero Mission : Autant j'adore les Metroid, autant je suis une quiche sur cette série. Je mets trois plombes à finir chaque jeu, avec un pourcentage d'objets ridiculement bas, et en mode facile en plus. Bah là, non. En jouant sans me presser, sans faire trop d'efforts pour les objets, et en mode normal, je l'ai fini en moins de 5 heures à 70%, en ne crevant que deux ou trois fois contre des boss, et cinq ou six fois dans la partie "infiltration", là où dans le Fusion en mode facile, je ne compte plus les morts contre le boss du vaisseau fantôme à ma première partie. En bref, un jeu qui a tout d'un Metroid, sauf l'ambiance, parceque la difficulté fait partie de ce qui fait le charme de cette saga : il manque le stress, la peur de l'inconnu de la prochaine porte, cette nécessité d'être toujours aux aguets, et les combats dantesques contre les boss... Ici, tant Ridley que Mother Brain font plus figure de formalités qu'autre chose. N'ayant ni la scénarisation de Fusion(ni même le graphisme, globalement un poil moins fin), ni le challenge des premiers épisodes, ce Zero Mission n'est finalement qu'un très bon jeu de plate-forme/aventure. Ce n'est déjà pas si mal ^^ (et la quête des 15% et le jeu en mode difficile devraient être quand même plus intéressants )
__________________
La vie, c'est bon, mangez-en!
tfoth est déconnecté   Réponse avec citation