Précédent   Planet Emulation Forums > Jeux Vidéo > Tests de jeux

Tests de jeux Présentez ici vos tests de jeux vidéo, anciens ou actuels, et lisez ceux des autres.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 14/01/2009, 09h14   #1
shenron
Segasex
 
Avatar de shenron
 
Date d'inscription: 05/2004
Localisation: Versailles
Messages: 6 994
shenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèle
Envoyer un message via MSN à shenron
[SNES] True Lies

Article réalisé par Shino


Les adaptations de film, on le sait tous, ne brillent que bien rarement. Et pourtant, on a parfois de sérieuses surprises, parmi elles ce True Lies, un run'n gun tout simplement excellent !

Ah le run'n gun. Combien de trésors avons-nous trouvés là depuis le pionnier Berzerk en 1980 et la révélation de Commando en 1985 ? On pourrait citer par exemple Ikari Warrior, Mercs, Total Carnage, Gun Smoke ou pour les latéraux Green Beret, Metal Slug,... Mais à coté de ces stars certains sont restés bien plus confidentiels, le plus souvent à juste titre sauf au moins un : True Lies.

Est ce que, contrairement à ce qu'on a tendance à penser dans les milieux marketeux, son nom aurait pu jouer contre lui ? Une telle hérésie serait-elle possible ?

Le scénario reprend l'histoire du film avec un zèle qui force l'admiration. On commence par foutre la zone dans la réception du début du film avant de s'enfuir dans la neige tandis que Le reste ne s'éloigne pas plus et nous fait tabasser de l'homme de main dans divers endroits connus : hôtel, parc, camp ennemi... On a même droit à un court niveau aux commandes du Harrier !

Par contre, toute la partie second degré du film dégage, pas la peine d'espérer pouvoir terroriser Simon en haut d'un barrage ou persécuter votre femme... Ce qui reste ne vaut rien, vous le savez déjà si vous avez vu le film : des terroristes menacent de faire exploser des têtes nucléaires en ville... Voilà...

Le film amusait par son côté too much assumé ainsi que l'aspect anti-héros de Harry avec ses petits problèmes de famille mais le jeu n'y aura pas droit. Ici, on est pas là pour déconner.
Les effets pyrotechniques sont très réussis. Ici un ennemi vient d'avoir un problème avec

Mais après tout, même en cherchant bien, il n'est pas aisé du tout de trouver un run'n gun possédant un scénario correct donc l'un dans l'autre... Quoi qu'il en soit, le jeu démarre tranquillement par la réception accueillant quelques hommes de mains débonnaires et surtout beaucoup de civils demeurés : vous pourrez bien vous entretuer parmi eux, pas un seul ne bougera. C'est assez regrettable, les faire s'enfuir n'aurait pas demandé un énorme boulot en IA tout en ajoutant pas mal à l'ambiance. Au passage, même si ce manque de réaction est agaçant, évitez de les tuer : au troisième, Gibson vous insulte et c'est l'échec...

Mais bon, concentrons-nous un peu, il faut atteindre un ordinateur dans la villa pour y dérober des fichiers. Premier bon point donc : les niveaux sont cohérents et construits autour d'objectifs à accomplir. Ce n'est ni très poussé ni inédit mais l'initiative est tout de même à saluer. Pour le reste, on est dans du run'n gun tout à fait standard : une arme illimitée, des ennemis et quelques armes bonus. Tout au plus, remarquera-t-on une roulade bien pratique pour se sortir de quelques situations désespérées.

La gestion des tirs mérite par contre qu'on s'y attarde. Tout d'abord, le pistolet est illimité mais utilise des chargeurs de 15 balles : entre chaque, Harry ne peut plus tirer pendant une seconde ou deux le temps de changer. C'est assez déterminant et rend le jeu bien moins bourrin que la moyenne, au lieu de tirer dans tous les sens on se retrouve à compter ses balles pour pas tomber à court devant un ennemi.
De plus, on a un système très bien pensé concernant la visée. C'est un point sensible pour les run'n gun vus de haut : le fait de devoir avancer dans la direction où on veut tirer ne serait-ce que pour regarder vers elle pose problème. Depuis le début de ce type de jeu, diverses réponses ont été proposées, la plus convaincante jusque là étant la solution de Total Carnage par exemple : Le personnage et le tir sont indépendants, on dirige le premier avec la croix classique et le second avec la croix formée par les quatres boutons.

True Lies n'utilise pas ce système mais propose une idée tout aussi efficace, en appuyant sur Y on peut verrouiller la direction de Harry. Il peut toujours se déplacer mais ne tire plus que dans la direction bloquée. Ça demande une minute à maitriser, c'est efficace... L'essayer c'est l'adopter.

Passons maintenant aux armes secondaires, leur équilibre laisse malheureusement à désirer, l'idée de base est bonne pour chacune mais à chaque fois plus ou moins gâchée par un détail quelconque...

Commençons donc par le fusil : il demande une seconde de rechargement après chaque coup et sa portée est très limitée. Ce genre de contrainte est parfaitement compréhensible vu le type de l'arme mais s'accompagne en général d'un gros bonus à l'impact. Ici, pas vraiment : il envoie 5 balles en éventail pour simuler le tir d'un canon scié mais chacune des cinq balles fait exactement les mêmes dégâts que le pistolet. En pratique, ça donne une puissance trop limitée et on arrête de s'en servir assez vite à part dans quelques rares situations. Une puissance deux fois plus élevée aurait été l'idéal pour rendre l'arme intéressante d'autant qu'il est en général plutôt bien caché.

Vient ensuite le Uzi. Le bilan est déjà bien meilleur, il a une cadence de tir élevée et nettoie rapidement. De plus quand on s'en sert et qu'on change de direction, Harry ne bouge pas et arrose en bougeant juste le bras. En plus d'être plutôt charismatique c'est très utile car on a là 16 angles de tirs au lieu de 8 ce qui s'avère souvent très pratique. Par contre, puisqu'on ne peut pas bouger quand on tire, on perd pas mal en mobilité.

On a également droit à la meilleure amie du gunner : la grenade. Là aussi, son utilisation dénote une certaine réflexion : lorsqu'on appuie sur le bouton de tir, un décompte de seconde apparait au dessus d'Harry et il faut relâcher le bouton pour lancer la grenade. Le tout ayant pour objectif de pouvoir envoyer la grenade à la distance voulue en comptant les secondes restantes avant l'explosion. L'idée est tout à fait intelligente et pourrait être très efficace après un peu d'entrainement mais il y a ici un autre effet qui parasite tout ça : plus on garde la grenade en main plus on la lancera fort en lâchant ! Le décompte aurait bien marché si la même force était toujours appliquée, ici c'est pas le cas et lancer une grenade au bon endroit tient autant de la chance que de la précision...

Enfin, il nous reste les mines. Pas grand chose à en dire : on les dépose au sol et on attend qu'un ennemi vienne poser le pied dessus. C'est plutôt jouissif et très efficace contre certains ennemis dangereux ayant la sale habitude de nous courser. Par contre, il y en a vraiment très peu à ramasser, elles perdraient de leur valeur si on en trouvait beaucoup mais là, c'est vraiment trop limité quand même.

Comme vous pouvez le voir sur les screenshots, les graphismes sont très bons, les sprites ont un style sympathique tandis que les environnements sont très variés au fil des neuf missions. Ça manque quand même de scènes impressionnantes, on aurait aimé des boss gigantesques comme on a l'habitude d'en voir dans ce genre de jeu. Malheureusement le fait de coller au film d'aussi près les a exclus d'office, les boss se contentant donc d'être des ennemis de la même taille que les autres...

Par contre, l'animation a bénéficié d'un soin particulier. Harry a trois animations de morts différentes : par balle, brulé ou éjecté par une explosion, les ennemis aussi, même les civils ont parfois des réactions surprenantes comme ce touriste qui vous prend en photo... Le souci du détail est vraiment très appuyé, les ennemis sont par exemple sensibles à leur environnement. Ils peuvent s'enflammer ou mourir d'une grenade jetée par un de leurs collègues, mieux si vous en touchez un lorsqu'il a une grenade dans la main, il la laissera tomber et elle le tuera en explosant à ses pieds ! Bref l'animation, tout comme la gestion des comportements qui lui est attachée, est vraiment irréprochable.

Les bruitages sont très efficaces tandis que les musiques sont plutôt moyennes, bien qu'assez rythmées, un peu plus de punch n'aurait pas été de trop.

Quant à la jouabilité, on l'a vu plus haut le problème récurrent de la visée est résolu d'une fort belle manière permettant un contrôle très précis du personnage. Les armes secondaires sont plus en retrait, le fusil est presque inutile, la grenade plutôt aléatoire, les mines trop rares et le Uzi parasite le système de visée puisque lorsqu'on tire avec on ne peut plus bouger... Il y avait de l'idée pour chacune mais l'équilibrage a été un peu petit trop hâtif, ça se sent nettement.

Enfin la durée de vie est plutôt moyenne avec quatre à cinq heures pour le terminer, chaque niveau terminé offrant un mot de passe pour ne pas avoir à tout faire d'une traite à chaque fois.

La traduction, quant à elle, est d'excellente facture. Le nom du groupe n'est pas indiqué mais il y a fort à parier que ce soit Generation IX. Il y a peu de texte dans le jeu mais le tout est très bien traduit et les fautes sont rares.

Note : 14/20

C'est très surprenant pour un jeu à licence et pourtant.. True Lies excelle dans son genre ! Nous avons là un run'n gun très efficace, plus subtil que la moyenne avec sa (légère) gestion des balles et à la jouabilité impecable grâce à un système de visée original et bien pensé.

Vous en avez marre de faire et refaire Commando ? Foncez sur True Lies, c'est une valeur sûre !



Les plus

- Graphismes
- Animations
- Jouabilité

Les moins

- Pas de boss impressionnants
- Armes secondaires mal équilibrées
- Moins nerveux que la moyenne
__________________

http://www.xboxlc.com/cards/sig/newblack/Blue%20Shenron.jpg
shenron est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/01/2009, 09h39   #2
shenron
Segasex
 
Avatar de shenron
 
Date d'inscription: 05/2004
Localisation: Versailles
Messages: 6 994
shenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèleshenron devrait être votre modèle
Envoyer un message via MSN à shenron
J'ai vu sur le site qu'il y avait une version MD, qu'est-ce qu'elle vaut par rapport à la version SNES ?
__________________

http://www.xboxlc.com/cards/sig/newblack/Blue%20Shenron.jpg
shenron est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/01/2009, 12h21   #3
Shino
Ninja de merde
 
Avatar de Shino
 
Date d'inscription: 04/2006
Messages: 3 329
Shino devrait être votre modèleShino devrait être votre modèleShino devrait être votre modèleShino devrait être votre modèleShino devrait être votre modèleShino devrait être votre modèle
Envoyer un message via ICQ à Shino Envoyer un message via MSN à Shino
Je viens d'essayer cinq minutes la version MD, c'est à priori identique.
(mais je te connais toi, fan de shoot'em up : n'espère pas non plus trouver un jeu aussi nerveux qu'un shoot sinon tu vas être déçue )
__________________
http://www.shinod7.org/socrate.png Je me souviens encore d'avant-hier quand Socrate est passé prendre l'apéro et m'a dit "Salut Shinobi tu sais, je suis ni athénien, ni grec mais un citoyen du monde." Je m'en souviens comme si c'était hier ouais c'était le bon vieux temps !
Shino est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/01/2009, 09h20   #4
VinceGaiden
tetris + boobs
 
Avatar de VinceGaiden
 
Date d'inscription: 12/2007
Localisation: nice
Messages: 5 666
VinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputationVinceGaiden fait joujou avec le système de réputation
Envoyer un message via MSN à VinceGaiden
qu'est-ce que j'ai pu y jouer a celui-là a l'époque..... entre l'action qui s'arrête pas et l'ambiance du film très présente, je m'arrêtait pas ! J'ai pourtant le souvenir qu'un peu avant sa sortie, un magazine me souviens plus duquel l'attendait au tournant, avec le cliché du genre un jeu adapté du dernier film avec arnold, jeu bourrin répétitif etc.. même si c'est un peu le cas ce jeu est loin d'être le ratage annoncé^^
__________________
http://zapier.planetemu.net/planetars/2012/bannieres2012-felicitations/06-10.gif

Fan de Ryu ? Ce lien est pour toi

*les laves-linge durent plus longtemps avec Ganon*

- Oké alors maintenant tu me fais le bruit du scorpion qui meurt ok ?
- *ROUUUUUUUUUUUUUU*

"c'est censé être gentil une fée !! Ca vole ça a des ailes ça a des seins, c'est gentil !!"
VinceGaiden est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Utilisateurs regardant la discussion actuelle : 1 (0 membre(s) et 1 invité(s))
 
Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h20.


vBulletin® v.3.8.7, Copyright ©2000-2014, Jelsoft Enterprises Ltd.