Précédent   Planet Emulation Forums > Divers > Bla-Bla

Bla-Bla Lieu pour discuter librement de tout ce que vous voulez dans la limite du raisonnable bien entendu ;-)

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 22/10/2003, 00h15   #1
Nickocko
Psyckockopathe
 
Avatar de Nickocko
 
Date d'inscription: 08/2002
Localisation: Champigny
Messages: 4 359
Nickocko est précieuxNickocko est précieuxNickocko est précieux
Envoyer un message via MSN à Nickocko
Bon, petit compte rendu du concert du grand David Bowie, hier soir a Bercy...

Aprés une attente de prés d'une heure ds la froidure et le vent (bin ouais, on était arrivé tôt pr etre pas trop mal placés.... Heureusement qu'ils ont ouvert les portes assez tôt!!), puis 1h30 ds la fosse, les lumières s'éteignent enfin, et presqu'a l'heure pr une fois....


The Dandy Wharols

Rien d'étonnant a ce que ce groupe, ma foi assez peu connu ici, fasse la 1ere partie du Maitre....
Un nom evocateur (Ami et inspirateur, voire guide de Bowie), un style assez particulier....

Dés leur entrée sur scene, on constate que l'on a affaire a un groupe assez 'space'... Les 5 membres ont une degaine des plus chelou...

Ce groupe m'a laissé une impression assez mitigée: trés bonnes compos, une ambiance géniale, des morceaux sympa (ils ont joués les hits des 2 et 3e albums, tels que 'Bohemian like you', ainsi qu'une ou 2 chansons du dernier...), mais un jeu de scene totalement absent, ainsi que des passages un peu longuets, experimentaux au possible... De se fait, ils n'ont pas reussi a conquerir le public qui attendait avc impatience David....
Bien dommage....


David Bowie

Alors la mes amis.... Grandiose, géant, magnifique, magnétique... Les mots me manquent pr qualifier ce personnage...

Pr decors, une scene trés sobre (un ecran geant en arriere plan, une sorte d'estrade trés surrelevée entourant la scene, avc des arbres blancs sans feuilles suspendus a l'envers, , et une disposition simple mais efficaces des 6 membres de son groupe).

La lumiere s'eteinds... un petit film d'animation apparait a l'acran, avc le groupe dessin animé, une musique bien rock en fond sonore... Bowie avc un harmonica....

Puis le film s'arrete... Le groupe entre sur scene... Et entame un Jean Genie du feu de dieu!!! Et Bowie entre sur scene, plus classe que jamais, en jouant de l'harmonica...

Puis il enchaine sur 'New Killer Star', son nouveau single. Le ton est donné, c'est trés trés rock!
Bowie se dessappe, pr se mettre en petit debardeur moulant, trop sex, comme au bon vieux temps!!! A 57 ans, on peut dire qu'il a une de ces patates!!!

Bowie communique avc son public, en extase aprés seulement 2 chansons... Et il joue bcp avc ses musiciens... Une formation de tonnerre!!!!

Le chameleon a opté pr une set-list trés 80ies.... Mais jouées avc une puissance rock qui transfigure ses chansons pourtt disco...

On a le droit a China Girl, Ashes to ashes, halo spaceboy... entrecoupé d'une chanson de son dernier album... Bowie a la peche... Il bouge comme un diable en cage, se ballade un peu partt sur la scene et les estrades, communie avc son public.....

Aprés une rprise de Cactus des Pixies, instant nostalgie. Bowie interprete Under pressure d'une façon innattendue: Freddy Mercury est la... Enfin, sa voix, magnifiquement integrée... On l'imagine au côté de David, qui se tait avc respect qd s'est au tour de son ami de chanter... L'émotion est palpable (j'en ai la larme a l'oeil...).

Bowie enchaine avc White Light/ White Heat, du Velvet underground. C rock, c trach.....

Puis retours aux années 80-90: Motel, magnifique chanson extraite de Outside... Fashion, assez psychée.... Let's dance, ou le debut de la World Music... Afraid of Americans, bien rock, limite indus,....

Le tout entrecoupé de 2 ou 3 chansons de Reality et de Heathen, parmis lesquelle Sunday.

Aprés 1h45 de pur bonheur, le groupe sors de scene, sous les acclamation de Paris....

2 mins plus tard, le Pianiste, Mike Garcon, revient jouer Bring me the disco king, certainement la plus emouvante, prenante des chansons du dernier Bowie... Celui ci vient chanter... Grand moment de rock&roll. C magnifique.

Le groupe reviens a la fin de la chason. Ils enchainent avc Changes, un classique de la 1ere période Bowie. C chouette. Le reve continu avc Heroes

Aprés plus de heures de concert, Bowe nous acheve avc Sufragette City, issu de Ziggy Stardust... C le feu ds le public! Ca saute de partout, pr repondre a Ziggy ressucité...
Le concert se termine avc Ziggy Stardust. Il faut qq minutes pr reprendre nos esprits.... C magique.


Au final, malgré une orientation trés années 80 de la set list (j'ai surement oublié qq chansons dt je ne me souvenait pas des titres....), ce concert était reéllement géant. Complementaire a celui de l'année derniere pr ainsi dire. Bowie est venu terminer ce qu'il avait commencé il y a un an au Zenith....

L'année prochaine, j'y retourne, si le Maitre veut bien nous refaire l'honneur de sa presence.
__________________
http://zapier.planetemu.net/planetars/2012/bannieres2012-felicitations/15.png
La ressemblance n'existe pas:elle n'est qu'un cas particulier de la différence, celui où la différence tend vers O (C.Levy-Strauss)
Dans une autre vitrine, un gros homme avec un tablier de boucher égorgeait de petits enfants. C'était une vitrine de propagande pour l'assistance publique (B.Vian)
Nickocko est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Utilisateurs regardant la discussion actuelle : 1 (0 membre(s) et 1 invité(s))
 
Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h32.


vBulletin® v.3.8.7, Copyright ©2000-2019, Jelsoft Enterprises Ltd.