Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Parlons un peu de japanimation ...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JmGl76
    a répondu
    Sherlock Holmes version remasterisée

    Fait plaisir, un bon travail au niveau de l'image

    Laisser un commentaire:


  • Fernando
    a répondu
    Envoyé par spikespiegel Voir le message
    City Hunter alias Nicky Larson fera son grand retour en animé le 2 février. Concernant l'intrigue, peu d'informations ont fuité si ce n'est qu'il s’agit d’une histoire originale qui se déroule à notre époque.
    Et visiblement, les filles de Cat's Eyes feront parti du casting.

    Laisser un commentaire:


  • VinceGaiden
    a répondu
    Envoyé par spikespiegel Voir le message
    City Hunter alias Nicky Larson fera son grand retour en animé le 2 février. Concernant l'intrigue, peu d'informations ont fuité si ce n'est qu'il s’agit d’une histoire originale qui se déroule à notre époque.
    à suivre!!!

    Laisser un commentaire:


  • spikespiegel
    Invité a répondu
    City Hunter alias Nicky Larson fera son grand retour en animé le 2 février. Concernant l'intrigue, peu d'informations ont fuité si ce n'est qu'il s’agit d’une histoire originale qui se déroule à notre époque.

    Laisser un commentaire:


  • Bogdan
    a répondu
    Ça a l'air intéressant, je vais regarder ça !

    Merci du conseil.

    Laisser un commentaire:


  • spikespiegel
    Invité a répondu
    Petit déterrage de topic pour vous parler de Hi(gh) Score Girl, un anime sorti cet été
    mais qu'aucune team de fansub n'avait encore traduit et c'est la Kaerizaki-Fansub qui s'y colle.

    https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/30/181130111824662504.jpg


    L'histoire se déroule au Japon, en 1991. Haruo Yaguchi est un élève de primaire passionné par les jeux vidéo. Il passe d'ailleurs une bonne partie de son temps dans les salles d'arcades.

    Un jour, il croise par hasard une de ses camarades de classe, la populaire Akira Ôno. Ensemble, ils jouent à Street Fighter II et, contre toute attente, Akira bat Haruo à plate couture. Le lendemain, décidé à ne pas revivre ça, le jeune garçon change de salle... et se retrouve à nouveau nez à nez avec Akira.
    Bon pour être honnête, difficile de se faire une idée avec un seul épisode traduit à moins de regarder en VOSTA ou avec les soustitres espagnols.

    Ce que je peux dire, c'est que le traducteur est aussi un gamer et donc tout les termes ou techniques de combat utilisés dans les jeux d'arcades qui apparaissent dans l'anime sont fidèles.

    On a même droit à un Zangief de SFII dans le karaoke de l'opening VOSTFR.

    Je verrais ce que donne les prochains épisodes en espérant accrocher plus car le thème est pour le coup vraiment intéressant.

    Et mes coups de coeur du moment, c'est Goblin Slayer et Tensei Shittara Slime Datta Ken, les deux animes sont à voir d'urgence.

    Laisser un commentaire:


  • Gu neko
    a répondu
    Armed Blue Gunvolt est une OAV tiré comme son nom l'indique d'un jeu qu'on ne présente pas.
    Mon verdict sans appel; de la merde en barre; un condensé de tout ce qui déplait à commencer par l'histoire insipide.
    On regarde les images et rien ne ce passe sauf des répliques totalement dénuées de sens.
    La scène ou Gunvolt est guidé par un tour opérateur est digne d'un vrai nanar.
    Notre héros file dans un tunnel éclairé qui ne débouche que dans une seule direction pour arriver à destination.
    On lui indique à mi-chemin qu'il faut tourner à xxx.
    Sérieusement comme si Gunvolt, vous ou moi on allait continuer tout droit dans cette situation et défoncer un mur à la superman.
    En résumé l'emballage graphique et animation sont loin d'être dégueux; les musiques dans la lignée du jeu vidéo.
    C'est regardable mais oubliable.
    Dernière modification par Gu neko, 02 novembre 2017, 22h44.

    Laisser un commentaire:


  • Shino
    a répondu
    Bon bah voilà, épisode 40 le tournoi est terminé. En conclusion, de la merde donc.
    Quand même, DBS s'est ouvert sur un arc très médiocre mais, il a réussi à faire pire ensuite avec l'arc Freezer et là... On est encore un cran en dessous !! Le néant quoi, seul l'épisode 37 surnage un peu et encore, c'est surtout parce qu'il ressort par contraste avec tant de nullité autour de lui...

    DBS fini pour moi

    Laisser un commentaire:


  • Poc_pock
    a répondu
    Envoyé par Shino Voir le message
    J'ai vu l'épisode 37 de DBS et je pense qu'on tient le premier épisode DBZesque... Enfin !! J'en pouvais plus moi des épisodes où Goku tabasse un chat jaune géant, où Vegeta galérait face à un pauvre robot avec un peu de lave, etc... Mais merde quoi ! Bon OK, la partie avec Frost remontait un tout petit peu le niveau mais pas de beaucoup quand même...

    Par contre, le 37 est très sympa. Vegeta affronte l'adversaire suivant, d'une manière qui est la sienne et pour des raisons qui sont les siennes. C'est efficace, bien dessiné pour une fois, bien construit selon la psychologie de Vegeta et plutôt badass en prime. D'ailleurs, à la fin de l'épisode, on est un peu surpris de constater que tout se tient, qu'il n'y a pas de réelle lacune, que ça marche...

    Et deuxième choc : on se rend compte qu'on est surpris de ça parce que c'est l'épisode 37 et que c'est le premier qui laisse cette impression......
    Ah on est d'accord, l'épisode avec le robot était trop long pour ce que c'était. J'ai adoré le moment où SPOILERS Beerus avoue enfin que le dernier guerrier est un amateur

    Sinon j'ai cru à une nouvelle tricherie de la part de Hit (quand il remet ses mains dans ses poches) et puis en fait sa technique est expliquée plus loin dans l'épisode

    Laisser un commentaire:


  • Shino
    a répondu
    J'ai vu l'épisode 37 de DBS et je pense qu'on tient le premier épisode DBZesque... Enfin !! J'en pouvais plus moi des épisodes où Goku tabasse un chat jaune géant, où Vegeta galérait face à un pauvre robot avec un peu de lave, etc... Mais merde quoi ! Bon OK, la partie avec Frost remontait un tout petit peu le niveau mais pas de beaucoup quand même...

    Par contre, le 37 est très sympa. Vegeta affronte l'adversaire suivant, d'une manière qui est la sienne et pour des raisons qui sont les siennes. C'est efficace, bien dessiné pour une fois, bien construit selon la psychologie de Vegeta et plutôt badass en prime. D'ailleurs, à la fin de l'épisode, on est un peu surpris de constater que tout se tient, qu'il n'y a pas de réelle lacune, que ça marche...

    Et deuxième choc : on se rend compte qu'on est surpris de ça parce que c'est l'épisode 37 et que c'est le premier qui laisse cette impression......

    Laisser un commentaire:


  • Poc_pock
    a répondu
    J'ai, contrairement à Shino, toujours pas vu les films DBZ (Battle of Gods & Fukkatsu no F) et je ne pense pas les voir.

    SPOILERS






    Arc Battle of Gods: bon, mais ça trainasse trop sur les derniers épisodes, on sent que la Toei ont misé à fond sur le remplissage pour cet arc, c'est dommage. Néanmoins le combat est épique.

    Arc Fukkatsu no F: bof, j'ai plus vu ça comme un come back de Freezer, par contre la mise en scène (Freezer en enfer est un moment très drôle, la hype de sa transformation en golden Freezer et l'explosion de la Terre) mais sans plus. Je suis un peu déçu par cet arc. Par contre on apprend pas mal de choses qui viennent compléter l'histoire de la saga DBZ....

    Arc Beerus/Champa: ça commence bien, à voir pour la suite....

    Laisser un commentaire:


  • jgab
    a répondu
    au moins si ils re travaillent leur divagations pour sortir un nouveau long metrage ( troisieme avec beerus )

    sinon je commence ENFIN la collection papier de DR SLUMP , les 3 premier volumes( version francaise edition perfect chez glenat) et quelques ones shot de toriyama que j ai loupé

    death note relight : un OAV qui reprend en allégé la premiere partie de death note, avec un curieux dieu de la mort qui se fait raconté l histoire de light contre L par le dieu de la mort riuyk , et j ai vu une video youtube ( 5 theories sur death notes - a voir ) du coup le petit detail qui donne l unique interet de cet oav ... sinon si on a vu l animé c est juste un condensé ...

    Laisser un commentaire:


  • Shino
    a répondu
    Allez les arcs escroqueries de DBS sont finis donc il est temps de faire un petit bilan...

    Arc Battle of Gods : très moyen. Le même que le film avec assez peu de différence. Comme ajouts sympas, un combat avec Vegeta énervé pas mal (mais pendant 2 minutes) et Goku qui maitrise de mieux en mieux sa transformation au fil de l'épisode 10 qui est mon préféré des 30 actuellement sortis. Par contre, beaucoup de remplissage inutile avec l'humour pas drôle habituel...
    05/10

    Arc Resurrection of F : encore bien pire... Ca partait pas si mal avec des changements dès le départ mais tous les ajouts tombent à plat ! Piccolo meurt, quel intérêt ? Gohan se fait shooter presque à mort : aucun intérêt non plus. Les combats sont mal animés même dans les bastons principales ! On a beaucoup gueulé sur les premiers avec l'épisode 5 par exemple mais ça concernait surtout les épisodes secondaires (le 5 étant une baston mais assez anecdotique), là y a moins de déchets globalement sur l'arc mais y en a bien plus sur les épisodes principaux ce qui gache pas mal... Je parle pas du premier épisode de combat Goku/Freezer qui est juste lamentable ou de tous les ajouts qu'aurait mérité le film et qui sont tous scrupuleusement évités... (appuyer l'antagonisme Vegeta/Freezer, montrer un peu l'entrainement de Freezer, etc)
    03/10

    On arrive enfin au début de la série, espérons que ça s'arrange (même si, au moins sur le plan technique, ça restera très certainement toujours aussi laid vu que la Toei veut pas mettre les moyens nécessaires dessus... Après tout, c'est du Dragon Ball ça se vendra, quel intérêt de respecter son public ?)

    Laisser un commentaire:


  • Shino
    a répondu
    Je me suis maté Death Note, j'étais passé à côté à l'époque de la grosse hype.

    Light Yagami, un lycéen extrêmement brillant trouve un jour un cahier permettant manifestement de tuer des gens en écrivant leur nom dessus. Il commence à réfléchir à comment l'utiliser pour débarrasser le monde du crime et amener l'avènement d'un monde nouveau où il sera un véritable dieu. Pendant ce temps, la police enquête sur ces morts en série inexplicables et en vient rapidement à demander l'aide de L, un homme excentrique mais aussi brillant que Light.

    Et ben, c'est assez incroyable de voir ce qu'ils ont réussi à faire de ce point de départ déjà vu et bien peu palpitant ! La série tourne très vite à une confrontation frontale entre Light et L et leurs réflexions pour empêcher l'autre de gagner sont presque toujours excellentes ! Petit bémol, une petite phase de 5 ou 6 épisodes perd en intérêt lorsque Light, acculé, tente une stratégie particulière. Le changement induit fait baisser immédiatement l'intensité du duel entre L et lui tandis que la série donne une place plus importante à un perso irritant pour combler un peu le vide..
    Mais quand même, ma note serait de 9/10 pour la qualité d'écriture.

    MAIS... Ca c'est si on se cantonne à la première saison qui se termine à l'épisode 26. Car il y a eu une saison 2 où rien ne va, le duel psychologique est toujours au menu mais plus rien ne marche... Les protagonistes marquent des points par chance plutôt que par déduction, ou alors quand ils en font, ils devinent des trucs complètement impossible à trouver... Les personnages sont moins intéressants, l'un des principaux est quasi invisible à l'écran d'ailleurs et même l'explication finale qui veut lui donner un énorme rôle de l'ombre tombe à plat car ça ne marche qu'avec énormément de chance et en devinant des trucs impossibles justement... (on le sent venir tellement tôt d'ailleurs qu'on peut même pas considérer ça comme du spoiler ^^)

    Bref, saison 2 : 4/10

    Laisser un commentaire:


  • Shino
    a répondu
    Envoyé par jgab Voir le message
    manga, histoire et univers de la bd japonaise ( pour des personnes qui detestent tout ce qui est lié au manga ) -j m Bouissou
    Euh, hé ben ça devrait leur faire plaisir

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X