Planet Emulation Forums

Planet Emulation Forums (https://forums.planetemu.net/index.php)
-   Bla-Bla (https://forums.planetemu.net/forumdisplay.php?f=20)
-   -   Dinofly Président 2007 ! (https://forums.planetemu.net/showthread.php?t=11385)

Nickocko 13/02/2007 12h33

Citation:

Envoyé par the_end_of_asia (Message 165112)



Ben oui mais si tu gagnes un peu de sous en plus et que tu n'as pas le temps de les dépenser parce que tu bosses comme un dingue hein... Et ta femme, tu la vois quand? Et tes gosses, tu les vois grandir? Ceux qui veulent rester à bosser en nocturne, c'est qu'ils ont personne qui ne les attend chez eux.


Reste à savoir quels salaires seront augmentés. Celui des ouvriers ou des patrons? C'est toujours le même problème et assez souvent la même réponse. Le réveil va être dur pour certains je crois. J'en connais qui pensent qu'en votant Sarkozy et en travaillant deux heures de plus par semaine, ils vont rouler sur l'or... :depite:


Euh...
Excuse moi, mais entre travailler 40h et ne plus avoir de vie, il y a de la marge, qd mm...
Je suis dsl, mais arriver au taf a 8h30 et se barrer a 18h30, ce n'est pas la fin du monde :huh: ... 9h au taf (en comptant 1h pour bouffer, ce qui est beaucoup) sur 5 jours, 45h par semaine, pour toi, c'est de l'esclavage? :blink: Et tu as, en plus, tous tes WE??

Faut vraiment arreter de dire que bosser plus de 35h, c'est de l'abus... On est une génération de branleurs, où moins l'on en fait, mieux on se porte... Et en plus, on veux plus d'argent... :innoc:


Et arrête avec tes clichés patrons qui foutent rien/ouvriers exploités... Serieux, les généralités, ça va 5 min...
Ok, certains ouvriers ont des conditions de taf difficiles, et de petits salaires... Mais pas mal de patrons bossent aussi comme des malades, quoi que tu en dises... Encore une fois, des pourris, il y en a partout, tant chez les patrons (oui, certains patrons exploitent leurs employés) que chez les ouvriers (usent et abusent des arrets de travail (combien d'ouvrier ai-je vu aux urgences a 23h pour ne pas aller bosser le lendemain), pression syndicale (tu oses demander à un gars de faire son boulot, t'as les syndics au cul), etc...).

Enfin, concernant les salaires... Là encore, les clichés, ça va 5 min...

Zapier 13/02/2007 18h35

En ce moment, je fait 8h15 - 19h30 (environ) en associant mes activités. Je taf aussi le Samedi. Je n'ai que le dimanche pour me reposer. Tout ça ne me gène pas car j'aime ce que je fais.

sinon, concernant les patrons: Pas de Patrons, pas d'emplois!
J'ai connu des tirant et de bons patrons, c'est comme partout.

shenron 13/02/2007 21h19

Pas facile de libéraliser le temps de travail, car toutes les catégories professionnelles n'auront pas le choix.
Aujourd'hui, quand tu es ouvrier, et que les commandes font des sinusoïdes, qu'est ce qui se passe ?
Plein de boulot --> tu fais des heures sup'.
Pas de boulot --> Tu chômes.
Est ce que tu as le choix de travailler plus ou moins ? Non, tu fais ce qu'on te dit et point barre. D'ailleurs je connais plus d'un ouvrier ou employé qui fait bien plus que 35h par semaine et sans heures sup', et si ça te déranges tu peux toujours te barrer y'en a 10 qui attendent pour prendre ton boulot.

Perso je suis cadre, et donc "corvéable à merci" puisque l'usage veut qu'on ne me paye pas mes heures sup', alors qu'en moyenne j'en fais 4 ou 5 (mon record c'est 70h sup' en deux semaines ^^). Si on repassait aux 39h, est-ce que mon salaire augmenterait pour autant ? Au vu des quelques expériences qu'on a déjà, pas sûr. Mais enfin je suis bien contente de ne faire que 35h, même si ça me coûte 2 jours de salaire potentiels par mois.

Bref, revenons à notre ouvrier/ouvrière. Même si elle avait vraiment le choix entre quitter le soir à 17 ou à 18h, avec les hausse de salaire qui s'en suit, est-ce que ce serait rentable ? En quittant plus tôt chaque jour, cela permet d'économiser des frais de garde d'enfant. Avec le vendredi après-midi libéré, idem.

Et pour rebondir sur ce que dit Wovou, effectivement un employé qui aurait fait le choix de ne travailler que 35h par semaine prendrait le risque d'être mal vu par ses collègues et sa hiérarchie.

Et pis de toute façon, qui est réellement aux 35h ?

Les cadres ? Non
Les artisans, commerçants et professions libérales ? Non
Pas mal d'employés ou de techniciens qui travaillent pour des PME ou des petites structures ? Non.

Alors bon.

-hound- 13/02/2007 21h37

Citation:

Ma conclusion sera alors la suivante : il faut trouver un juste milieu entre Stakhanov et le Schtroumpf Paresseux
c'est une bonne et juste conclusion!
c'est mon cas est je n'en suis pas malheureux, pour les schtroumpf paraisseux j'en ai vu dans un cdd de 3 mois à anpe, c'est du style blouson sur le dos à moins le quart est devant la pointeuse à moins dix en rang d'oignons... <_<

Citation:

Vous allez être surpris, mais j'apporte un petit bémol : Bayrou compte bien augmenter les dépenses, dans certains domaines. Les 2 emplois sans charges, le budget de la recherche, ... Bon, ces dépenses sont très limitées, évaluées à 22 milliards, ce qui est l'augmentation des dépenses la plus modeste de tous les candidats.
Là où ça change par rapport aux autres, c'est qu'il en indique le financement, principalement des économies sur le train de vie de l'Etat.
Des dépenses mesurées et financées par des sources annoncées, on est loin de Royal-Sarko-Le Pen, c'est sûr
bayrou, c'est certainement le candidat le plus réaliste, un bon équilibre entre le tout social est le tout libéral, enfin c'est mon avis

ChemicalStöf 13/02/2007 21h38

Citation:

Envoyé par shenron
Et pis de toute façon, qui est réellement aux 35h ?

Les cadres ? Non
Les artisans, commerçants et professions libérales ? Non
Pas mal d'employés ou de techniciens qui travaillent pour des PME ou des petites structures ? Non.

Alors bon.

mais pour compenser, les fonctionnaires sont à 20h :D

Zapier 14/02/2007 00h01

Citation:

Envoyé par ChemicalStöf (Message 165186)
mais pour compenser, les fonctionnaires sont à 20h :D

MDR, comme c'est vrais.

JFM 14/02/2007 00h11

Wovou a rebondi sur mon post pour parler de la libéralisation des heures de travail, mais, autant le préciser on ne sait jamais, mon post n'a jamais évoqué un tel procédé.

Au passage, je fais partie de la majorité des pro-35h, et ce, tant que les métiers proposés par le Medef resteront en majorité des emplois non-humains, tant que les métiers ne seront pas redevenus la récompense de vocations et/ou des garanties d'épanouissement humain.

Doc Brown 14/02/2007 12h29

Citation:

Envoyé par ChemicalStöf (Message 165186)
mais pour compenser, les fonctionnaires sont à 20h :D

J'en connais qui sont à moins que cela et titulaire en + (temps de présence pas de travail), çà donne bien le moral à ce qui bosse, pour ma part je n'ai jamais eu d'heures sup, je n'ai jamais compté le temps ;)

Ganja 14/02/2007 21h20

Citation:

mais pour compenser, les fonctionnaires sont à 20h
Ca me fait penser aux propos de Ségolène Royal demandant à ce que les "profs commencent par bosser 35 heures"... De la bêtise en barre....

Dinofly 14/02/2007 21h27

Je connais peu le sujet mais je ne suis pas convaincu que ce soit de la bêtise :huh:

tfoth 14/02/2007 21h52

Un prof, c'est comme un élève : ça ramène du travail chez lui. En plus des heures de cours, le prof doit préparer celui-ci, et corriger les copies des élèves. Et avec tout ça, il y a de quoi dépasser largement les 35 heures. Enfin, pour les bons profs, j'en ai vu aussi qui ne faisaient que recopier le bouquin... Mais pour les professeurs "professionnels", les 35 heures de travail, et non de présence, sont généralement atteintes et dépassées.

En partant par là, qui mérite le plus son salaire, le prof qui fait 25 heures de cours par semaine, et en passe une vingtaine à les préparer et à corriger les copies, ou la standardiste qui passe ses 35 heures par semaine au bureau, prend un appel à transférer en une minute toutes les 10-20 minutes, et qui passe le reste de son temps à faire des sudoku ? Je dis pas que la standardiste en question est fautive, mais il n'y a pas que le temps de présence sur le lieu de travail qui soit représentatif.

Dinofly 14/02/2007 22h34

Ah mais ça j'en suis bien conscient, que le boulot à la maison est conséquent. Mais ça ne concerne que les profs qui font bien leur boulot. J'en ai eu pas mal qui commençaient le cours par un "hmm... où on en était déjà?".

ChemicalStöf 14/02/2007 22h43

je pense que les profs font largement leurs 35h :) là je parlais plus des administrations etc.

Zapier 14/02/2007 23h07

Moi je dis... Souille président!

ShinSH 15/02/2007 01h33

Souille président!

Pour avoir un équilibre dans le trou du C-cul!

souille 15/02/2007 17h01

Dans mon programme, Je bouche le trou du C-cul. Je veux tirer le potentiel des français vers le haut!

JFM 16/02/2007 00h51

Voici le site ultime qui tue : le site officiel de chez officiel de rencontre en ligne pour supporters de Bayrou !!! Enfilez votre cuir le plus sauvage sur :

http://sexycentriste.com/

Si vous dis que je n'ai pas quelque chose à voir dans ce projet, vous me croyez...?^^

ShinSH 16/02/2007 08h22

Citation:

Envoyé par JFM (Message 165325)
Si vous dis que je n'ai pas quelque chose à voir dans ce projet, vous me croyez...?^^

Absolument pas mon JFM.

Psst JFM...

http://www.shinmugen.net/pub.gif

ChemicalStöf 16/02/2007 10h31

ouais bah sur sexycentriste.com depuis hier soir, même à 1h du matin:
Citation:

Ce site est momentanement saturé pour cause d affluence extraordinaire !! Nous vous invitons a vous reconnecter cet après-midi, ce sera un peu plus raisonnable.
il tient pas la route leur serveur!

ChemicalStöf 16/02/2007 17h34

hier soir j'ai regardé l'émission d'arlette chavot avec bayrou, bové, devilliers et la communiste dont j'oublie tout le temps le nom.

J'ai bien aimé l'intervention de bayrou. Il dit clairement qu'il ne peut pas avoir de solutions à tout, mais il propose tout de même pas mal de bonnes choses qui ne coutent rien ou presque: sur le logement, l'emploi...

bové, j'ai bien aimé sa petite présentation du début, je l'ai même trouvé sympa. Mais ensuite quand il s'agit de débattre, c'est un mec avec qui c'est impossible... il ne laisse personne parler...
Devilliers, je l'aime pas. Et j'aime pas son programme. Mais je trouve qu'il s'est quand même vraiment fait accabler d'accusations pas forcément justifiées, en plus d'avoir été victime d'une vieille blague d'un mec du public. Au lieu de lui poser une question, le mec a juste dit "vous racontez n'importe quoi, reconvertissez vous en clown, je vous ai apporté un nez rouge". Le truc qui fait vachement avancer un débat -_-
La communiste, c'est même pas la peine... son programme va droit dans le mur. Encore plus d'assistanat, rien contre les inégalités public/privé, régularisation de TOUS les sans-papiers... faut pas abuser non plus...

Doc Brown 16/02/2007 19h17

@ChemicalStöf:

Chavot = Chabot :D :innoc:

La communiste = Marie Georges Armoire heu non Buffet :lol:

ChemicalStöf 16/02/2007 19h52

pour ma défense le v est à côté du b sur le clavier :D

the_end_of_asia 16/02/2007 19h54

Quel beau cheval de Troie pour Sarko que Bayrou quand même. Beaucoup de gens, déçus du PS, songent à voter pour lui, pensant naïvement voir la une seconde Gauche, mais quand on sait que sans les voix de l'UMP, les députés UDF ne peuvent être réélus, on se dit qu'il y a autant de chance qu'il donne ses voix à la Gauche au 2e tour que de voir Arlette présidente. En 2002, c'était Chevènement qui avait planté le PS en leur piquant quelques précieux pourcentages, là ce sera Bayrou. Voter pour lui c'est voter Sarko mais bon, chacun est libre. Perso, en ce moment pour Ségo, je ne suis pas optimiste du tout. :mellow:

Tonio 16/02/2007 20h44

Je pense sincèrement que:
1/ Il ne donnera aucune consigne de vote au second tour, vu que pour lui la gauche et la droite sont à foutre dans le même paquet. Etant donné ce qu'il fout dans la gueule de Sarko en ce moment, il se grillerait politiquement à vie en se ralliant à lui pour le second tour, car il décevrait l'ensemble de son électorat. Il est pas con à ce point...
2/ Si les français l'élisent, ils voteront à n'en point douter pour les candidats de son "groupement inter parti", qui porteront son étiquette, mais seront toujours membres de leurs partis respectifs. Il y aurait, dans ce cas, des candidats pur PS, des candidats pur UMP, et des candidat de l'"association" gouvernementale. Les Français, dans ce cas ne feront pas la connerie de ne pas soutenir aux législatives celui qu'ils ont soutenu 3 semaines plus tôt au second tour.

Après, encore faut-il qu'il soit élu, on en est pas du tout là pour le moment.

De plus, je ne pense pas que Chevènement ait "piqué" quoi que ce soit à Jospin. Il avait parfaitement le droit de se présenter me semble-il. Ca s'appelle la démocratie mon cher...
Le seul responsable de la défaite de Jospin, c'est... lui même, qui a mené la campagne du second tour directement, trop sûr de son fait, et les électeurs socialistes qui ont dans un excès débile d'arrogance considéré que le second tour étant acquis, il valait mieux aller à la mer ce jour là...

Je vois pas où est la faute de Chevènement la dedans...

the_end_of_asia 16/02/2007 21h18

Citation:

Je pense sincèrement que:
1/ Il ne donnera aucune consigne de vote au second tour, vu que pour lui la gauche et la droite sont à foutre dans le même paquet.
Je pense pour ma part que c'est une stratégie por lui de dire ça, histoire de ramasser les déçus des deux camps, et ça marche très bien.

Citation:

Etant donné ce qu'il fout dans la gueule de Sarko en ce moment, il se grillerait politiquement à vie en se ralliant à lui pour le second tour, car il décevrait l'ensemble de son électorat. Il est pas con à ce point...
L'UDF est un mouvement de Droite à la base, de Droite chrétienne, d'ailleurs Bayrou l'a bien claironné partout récemment ça, histoire de ratisser quelques grenouilles de bénitier. Alors certes, ils ne partagent pas tout de l'UMP, et depuis que Bayrou a pris les rênes de ce mouvement, il a souvent fait chambre à part avec l'UMP. Il a refusé cette idée de fusion de toutes les Droites françaises, ce qui était très bien pensé car, dans ce genre de "tas", quand ça tombe, tout le monde tombe avec. Lui la joue à contre-courant, une sorte de roue de secours aux cas où, mais il ne faut pas oublier que Droite alternative ou pas, ça reste de la Droite. Peut-être ne donnera-t-il aucune consigne de vote au second tour, mais je vois vraiment mal les électeurs purs et durs de l'UDF, et non les indécis et autres déçus qui grossissent ses sondages depuis quelques semaines, voter à Gauche. Ils peuvent exprimer leur respect pour certains hommes de Gauche comme ils l'ont fait avec Rocard, mais voter pour eux, non.

Citation:

Après, encore faut-il qu'il soit élu, on en est pas du tout là pour le moment.
Oui, perso, je ne crois pas à ce mouvement de foule sur lui. Les gens sont saturés des Sarko/Ségo, ils cherchent de l'air frais alors ils se tournent vers les autres mais une fois dans l'isoloir, les réflexes ont la vie dure...

Citation:

Le seul responsable de la défaite de Jospin, c'est... lui même, qui a mené la campagne du second tour directement, trop sûr de son fait, et les électeurs socialistes qui ont dans un excès débile d'arrogance considéré que le second tour étant acquis, il valait mieux aller à la mer ce jour là...
Le 21 avril, ce fut un concours de circonstances malheureuses. Ce fut fait pensant des vacances déjà. Certains n'ont pas pu ou pas voulu se déranger pour aller voter. Et les gens ont cru que c'était plié dans leur tête, à savoir un duel Chirac/Jospin. Les sondages ont leur part de responsabilité là-dessus. Alors beaucoup se sont dit: "Bah, une voix de plus ou de moins..." et ont continué à barboter dans leur jus. Problème, ils furent des centaines de milliers à se dire la même chose et quand on sait que les frontistes, eux, votent toujours et massivement, ça a donné le résultat que l'on sait.

Citation:

Je vois pas où est la faute de Chevènement la dedans...
Il a fait 5% si je me rappelle bien, 5% qu'il aurait pu apporter au PS de Jospin dès le premier tour mais comme ils ne se sont pas entendus pour associer leurs forces, ça a donné 16% pour Jospin. Exit! Mais bon, Chevènement n'est pas le seul fautif dans toute cette histoire. Y'a pas à dire mais l'union fait la force. La leçon a porté ses fruits puisque Chevènement et Taubira ont ralié Ségo presque dès le début. En fait, le PS les tenait par les c... par le jeu des députés et ils ont plus un rond dans leurs caisses.

Ganja 16/02/2007 22h00

I) Beaucoup de déçus du PS ont l'intention de voter Bayrou. Ni par naïveté, ni dans l'espoir de le voir incarner une nouvelle gauche, mais 1) parce qu'ils ont conscience de ce que le Ps n'a pas su se réformer, n'a tiré aucune leçon du 21 avril et se complaît dans un socialisme tiède bon teint, pusillanime et bien pensant ; 2) parce que la perspective d'un gouvernement d'union, qui saurait tirer parti des meilleures volontés de gauche comme de droite, a de quoi séduire un électorat fatigué par 50 années de lutte manichéenne et stérile, abaissant le débat à des querelles de cours d'école : "c'est pas ma faute, c'est celle de la gauche!", "Non, même pas vrai, c'est la droite qui était aux affaires, na!".


II) Le vote Bayrou est donc le fait d'un électorat stratège, pesant les avantages et les inconvénients de l'offre programmatique qui lui est faite.


III) Il faut concevoir l'UDF comme une entité politique à part entière, mue par une volonté de synthèse et portant un vrai projet de société. L'UDF ne se contente pas d'agréger les indécis et les mécontents, pas plus qu'il n'est la terre d'asile de la volatilité électorale française.


IV) Chevénement n'a rien volé à personne. Le PS a perdu tout seul, comme un grand. Si Jospin n'avait pas déçu, Chevénement aurait été écrasé.


V) Malgé Chabot (dans les premières minutes, résumer le centrisme à "une attitude"), la prestation de Bayrou fut plutôt bonne hier. Malheureusement, certains journalistes ne peuvent s'empêcher de penser par Guignols, cest-à-dire par personnages stéréotypés. Ils mettent des cornes et des griffes aux uns, afin qu'on voie bien qu'ils sentent le souffre et habillent les autres en séraphins. Ainsi la politique devient-elle une mascarade ridicule qui donne la nausée aux enfants.


VI) Je ne fais pas l'apologie de Bayrou. Je ne sais toujours pas pour qui voter. Quelques grandes lignes se font jour, mais beaucoup de choses peuvent encore se passer...

Tonio 16/02/2007 22h19

Citation:

Envoyé par Ganja (Message 165369)
parce que la perspective d'un gouvernement d'union, qui saurait tirer parti des meilleures volontés de gauche comme de droite, a de quoi séduire un électorat fatigué par 50 années de lutte manichéenne et stérile, abaissant le débat à des querelles de cours d'école : "c'est pas ma faute, c'est celle de la gauche!", "Non, même pas vrai, c'est la droite qui était aux affaires, na!".

Un sondage datant d'hier montre que 71% des Français sont séduits par l'idée d'un gouvernement de coalition.
Un autre sondage dit aussi que 67% des Français pensent que Bayrou a raison de fustiger les médias et l'omniprésence de Sego/Sarko.
Enfin un dernier sondage dit que 74% des Français jugent son programme plus réaliste et équilibré que ceux de Ségo ou Sarko (qui ne sont, soyons honnêtes que des torchons démago de promesses intenables, malheureusement)....
Il ne peut donc que monter dans les sondages, bien que la marche du second tour est encore assez loin...

Citation:

Envoyé par Ganja (Message 165369)
Le vote Bayrou est donc le fait d'un électorat stratège, pesant les avantages et les inconvénients de l'offre programmatique qui lui est faite.

Tout à fait.
Il faut savoir qu'un sondage sur le site Agoravox place Bayrou largement en tête au premier tours.
Et le public d'Agoravox, c'est pas le public de TF1, mais un public d'érudits qui va à la recherche de l'info et du débat de fond.
Ca ne veut pas dire qu'il n'y a que les cons qui ne votent pas Bayrou, mais ça montre clairement que le vote Bayrou n'est pas moins un vote réel de conscience et de choix que les autres.
Ca l'est même plus que pour Ségo par exemple, dont une certaines partie des intentions de vote du premier tours est due aux féministes (soyons honnêtes...), et une autre partie due au "vote utile" des socialistes traumatisés par 2002, qui ne partagent pourtant pas ses idées...

Il n'y a qu'à voir Hollande mattraquer que le troisième homme, c'est et ça reste Le Pen, et que le danger est plus réel que jamais....
Le danger de quoi ? Quelles sont les chances de voir Le Pen avec plus de 50% des voix au second tour ? Absolument aucune...
Si par malheur il arrivait au second tour, quelque soit le candidat en face, celui-ci serait assuré d'avoir environ 80% des voix...
Faut arrêter avec ce "danger Le Pen".
C'est le seul candidat qui n'a absolument aucune chance de gagner !
Le seul but de tout ceci est de s'assurer le vote utile à gauche, rien d'autre...

iaokanan 16/02/2007 22h24

De toute façon il va bien falloir sortir de cet idée droite-gauche un jour ou l'autre.
Autrement on tourne, on tourne, hop on voit une queue et on continu de tourner...:wacko:

-hound- 16/02/2007 22h31

the end of asia, si royale perd, comme jospin ce sera à cause de son programme démagogique et à son manque de conviction, (mdr son discours: je l'ai la chevillé au corps!!!! ouai on y croit...) et pas à cause d'un pseudo complot bayrouïste, on a l'impression d'entendre l'autre borgne avec son complot judéo/maçonique..., de plus faut pas qu'elle compte sur le repport des voix communistes et de la gauche anti-libérale vu les scores et les idées farfelus...
je ne vois enfin pas le soucis de prendre le meilleur des idées de droite et de gauche, ça ce fait bien dans les autres pays, tony blair est socialiste et pourtant il fait tout pour développer les entreprises, borloo à fait ça sur valençiennes et ça a plutot bien fonctionné (+ de 20000 emplois crés et la réhabilitation des logements), l'allemagne ce relève grâce à un gouvernement de coalition.

Sab 20/02/2007 00h13

Pas tres à l'aise la Segolène sur le plateau de TF1 , guère convaincante , trop vague , pas grand chose de concret à mon gout :huh:

On peut dire ce qu'on veut de Sarko mais il a quand meme une autre prestance , qu'on adhère ou pas à ses idées il les defend en tout cas plus ardemment.....

Tonio 20/02/2007 04h15

J'ai tout regardé... Pas très convaincante.
Quelques bonnes choses malgré tout, mais je l'ai trouvée hésitante.
Ca sonnait assez faux par moment, limite faux-cul, comme le fait remercier chaque invité pour la grande pertinence de sa question.... Encore heureux hein, ils sont triés sur ce point les invités!

Elle a martelé au moins 10 fois "c'est pour cela que je suis la plus capable de...."
Quelqu'un de sûr de son fait n'a pas besoin de cela, il laisse les autres en décider...

Beaucoup de flou, beaucoup de promesses, pas d'explications sur comment financer tout cela...

Petit message à tous les anti-sarko: selon un sondage d'aujourd'hui, Bayrou le bat au second tour, et c'est le seul...
http://fr.news.yahoo.com/19022007/20...ut-niveau.html

Eclipse 20/02/2007 11h29

Je n'ai pas regardé l'émission d'hier soir... néanmoins, Marine Le Pen était invitée ce matin sur France 2 et elle a dit un truc qui m'a fait éclater de rire: les promesses de Ségolène Royal, seul Merlin l'enchanteur peut les réaliser... :lol:

-hound- 20/02/2007 13h39

Citation:

Envoyé par Eclipse (Message 165537)
Je n'ai pas regardé l'émission d'hier soir... néanmoins, Marine Le Pen était invitée ce matin sur France 2 et elle a dit un truc qui m'a fait éclater de rire: les promesses de Ségolène Royal, seul Merlin l'enchanteur peut les réaliser... :lol:

euh moi j'aurai dit David Coperfield aprés tout il a bien fait disparaitre la statue de la liberté! Au vu des promesse il faut au minimum ce gars là! :P

shenron 20/02/2007 13h51

Citation:

Elle a martelé au moins 10 fois "c'est pour cela que je suis la plus capable de...."
Quelqu'un de sûr de son fait n'a pas besoin de cela, il laisse les autres en décider...
J'ai écouté d'une oreille la prestation de Royal hier soir, et je ne l'ai pas trouvé si mal que ça. Faut bien se dire que beaucoup de monde la croit pas franchement compétente, alors ce n'est pas étonnant qu'elle se soit sentie obligée de marteler le contraire.
Sinon j'ai bien aimé le fait qu'elle ne reste pas vissée derrière son pupitre (même si évidemment ça a du être quelque chose de mûrement calculé), et qu'elle tienne à répondre à certaines questions lorsque PPDA voulait passer à autre chose.

Sinon je sais comment je vais décider de mon vote : je vais prendre les programmes du PS et de l'UDF, et faire un bilan de ce qui me convainc ou pas, point par point.

Tonio 20/02/2007 14h00

Citation:

Envoyé par shenron (Message 165545)
Sinon je sais comment je vais décider de mon vote : je vais prendre les programmes du PS et de l'UDF, et faire un bilan de ce qui me convainc ou pas, point par point.

C'est la seule façon intelligente de voter ;) Sans évidemment éviter le caractère de faisabilité de la chose :)

Ganja 20/02/2007 22h11

Ce qui est bien avec Ségolène Royal, c'est qu'on sent qu'elle a un projet cohérent : maintenant, elle change d'équipe!

Je n'ai pas eu la force de tout regarder hier. Une prestation médiocre, ponctuée de réponses approximatives, de promesses en tout genre ; aucune ligne directrice franche, aucune idée force. Elle veut faire plaisir à tout le monde.

Je lis beaucoup la presse étrangère. L'hétérotopie (quel mot barbare!) est encore ce qu'il y a de mieux pour se comprendre soi. Américains, Belges et Allemands sont unanimes : elle se contente d'un programme vague qui n'est qu'une ressucée du socialisme français à papa.
Seuls, nos amis britanniques la trouve audacieuse... raison de plus de se méfier :P

Derniers commentaires : 1) l'absence de toute politique étrangère. Vu l'état du monde, ce serait pourtant bien d'avoir quelques choses à proposer dans ce domaine-là...

2) l'indigence des questions posées (chacun s'enferme dans des considérations hyper sectorielles) ne lui permettait guère de briller.


P.S : faut arrêter avec l'argument de genre. Qu'elle soit une femme, on s'en fout. Les problèmes à régler n'en seront pas moins prégnants.

P.P.S : d'après les derniers sondages, Bayrou au second tour l'emporterait quelque soit l'adversaire.

ChemicalStöf 21/02/2007 02h19

il me fait plaisir ce sondage concernant bayrou. Encore faut-il qu'il passe au second tour.

j'ai aussi regardé TF1 avec Segolène Royal. Même avis que vous: trop hésitante, pas grand chose de concrêt, beaucoup de vent, rien de clair concernant le financement...

Tonio 21/02/2007 11h56

Je pense sincèrement qu'il a sa chance si Royal ne se remet pas vite d'aplomb.
Je me mets à la place du socialiste convaincu anti-Sarko.
Je fais quoi si a quelques jours du premier tour Royal est toujours largué par Sarko dans les sondages sur le second tour ?
Je pense que je voterais utile, donc pour le seul candidat qui a une chance de le battre.
Mais bon c'est dans 6 semaines, les choses vont bouger d'ici là...

souille 22/02/2007 20h19

La candidate socialiste annonce aujourd'hui la mise en place d'un conseil stratégique • Il comptera une vingtaine de personnes parmi lesquelles Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius et Martine Aubry • Une réponse aux «couacs» de la semaine dernière •
Par Jean-Dominique MERCHET
LIBERATION.FR : jeudi 22 février 2007

Que du neuf! Pour les nouvelles têtes, on repassera... :D

JFM 23/02/2007 06h09

Grosse surprise ce soir : Bayrou est au 2ème tour (face à Sarko) sur le site votez2007.com ! C'est la 1ère fois qu'il y arrive ! Il bénéficie pour cela de la baisse de Ségo et de Le Pen (dont les scores demeurent toutefois élevés).


J'ai vu l'émission de Bayrou chez Arlette Chabot. Si j'avais trouvé Sarkozy très convaincant sur TF1, j'ai trouvé que Bayrou avait une dimension supplémentaire.
Sarko se présentait comme un technicien Darty pour résoudre les problèmes de la France, rassurant sur son savoir-faire grâce à des argumentaires efficaces.
Bayrou a donné une vision politique. Comme un chef d'Etat.

J'ai également vu Ségo sur TF1. Je n'en pouvais plus, j'étais scandalisé par une émission aussi mal montée. PPDA a été catastrophique et le tout puait le Ca se Discute de Delarue. Ce n'était pas de la politique.
J'ai trouvé Ségo un peu "automate", mais je ne pense pas que sa prestation lui ait tellement nui. Elle a fait des promesses dans le vide non chiffrées, basées sur un hypothétique retour de la croissance (Balladur nous le promettait déjà...). ça devrait fédérer l'électorat socialiste.


Citation:

Envoyé par Tonio (Message 165366)
Je pense sincèrement que:
1/ Il ne donnera aucune consigne de vote au second tour, vu que pour lui la gauche et la droite sont à foutre dans le même paquet. Etant donné ce qu'il fout dans la gueule de Sarko en ce moment, il se grillerait politiquement à vie en se ralliant à lui pour le second tour, car il décevrait l'ensemble de son électorat. Il est pas con à ce point...

Bayrou a décidé après les régionales de 2004 de couper tous les ponts avec l'UMP, en disant qu'il avait commis une grosse erreur de s'allier avec dans certaines régions (pour faire battre le FN). Beaucoup de ses électeurs le lui avaient reproché.

Il a également dit qu'il prendrait sans problème Strauss-Kahn comme Premier Ministre.

Il est également le seul candidat à pouvoir battre Sarko au 2ème tour, même si cela ne reste qu'un verdict donné par les sondages.


Citation:

Envoyé par Tonio (Message 165372)
Il n'y a qu'à voir Hollande mattraquer que le troisième homme, c'est et ça reste Le Pen

J'ai halluciné en lisant ce qu'avait osé dire Hollande. Un mec qui se dit démocrate devrait se réjouir que le 3ème homme soit un démocrate comme Bayrou et pas un facho. Mais non, il préfère Le Pen.
ça prouve, une fois de plus, que la clique socialo est là pour prendre le pouvoir, pas pour les idées ou les convictions. Et pour atteindre leur but, ils ont besoin de Le Pen...


Et sur Planet, qui pour concurrencer Dinofly au poste de Président ?
Lançons un nom : Souille !


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h11.

vBulletin® v.3.8.7, Copyright ©2000-2021, Jelsoft Enterprises Ltd.